comment souder l inox

Comment souder l’acier inoxydable : Des éléments dont vous aurez besoin aux techniques de soudage

Le soudage est un procédé qui a permis à l’homme d’accomplir diverses réalisations dans le domaine de la construction et de la fabrication. L’invention de l’acier inoxydable qui ne rouille pas et présente différentes caractéristiques en termes de résistance et de maniabilité, a été d’une aide précieuse pour les soudeurs et les utilisateurs d’acier. Toutefois, ce développement de l’acier inoxydable a obligé les soudeurs à adapter leurs méthodes de soudage, car le soudage de l’acier inoxydable est plus difficile que celui d’autres types de matériaux. Dans ce billet, nous examinons comment souder l’acier inoxydable.

Lorsqu’il s’agit de souder de l’acier inoxydable, il n’existe pas de procédé unique. Pourquoi ? Tout d’abord, il existe plus d’un type d’acier inoxydable. Depuis son introduction en 1913, l’acier inoxydable a connu une évolution et de nombreux fabricants ont cherché à fabriquer de l’acier inoxydable spécialisé. Par conséquent, ces aciers améliorés ont des modes de soudage différents. Dans ce post, nous allons non seulement examiner comment souder l’acier inoxydable, mais aussi voir certains des différents types d’acier inoxydable disponibles sur le marché.

Ce dont vous avez besoin pour souder de l’acier inoxydable

Différents facteurs influent sur le processus de soudage de votre acier inoxydable. Il existe différentes méthodes utilisées par les soudeurs du monde entier. Cependant, trois d’entre elles sont les procédés les plus courants pour souder l’acier inoxydable. Dans cet article, nous allons étudier chacune de ces méthodes et envisager leurs applications.

Mais en attendant, examinons les outils dont vous aurez besoin pour souder l’acier inoxydable.

Voici les différentes catégories pour les objets dont vous aurez besoin pour souder :

  • Outils électroportatifs
  • Consommables
  • Soudeurs
  • Outils de serrage, de mesure et de marquage
  • Outils à main
  • Sécurité en atelier
  • Sécurité personnelle
  • Fournitures
comment souder l acier inoxydable

Outils électroportatifs

Ces outils électriques sont très utiles pour le processus de soudage. Dans cette catégorie, vous devez notamment disposer d’une meuleuse d’angle avec un interrupteur à palette et d’une scie à ruban pour métaux.

Consommables

Les consommables sont un élément courant de toute installation. En voici quelques-uns :

  • le fil de soudure
  • le gaz de protection
  • Meules

Soudeurs

Ce sont sans doute les pièces d’équipement les plus importantes dont vous avez besoin pour souder de l’acier inoxydable. Certains modèles sont fortement recommandés par de nombreux soudeurs que nous avons rencontrés. Les critiques indiquent que la soudeuse Everlast PowerMTS est l’une des meilleures soudeuses du marché. Si vous utilisez le procédé MIG (nous y reviendrons plus tard), les critiques indiquent que la soudeuse MIG Hobart est une option particulièrement intéressante à acheter.

Outils de serrage, de mesure et de marquage

Ce sont des outils qui fonctionnent comme leur nom l’indique. Il existe différents outils dans cette catégorie. Certains d’entre eux incluent les :

  • Outils d’équerrage
  • Pinces à souder
  • Marqueurs
  • Pierre à savon

Outils à main

Ces outils sont différents de vos outils électroportatifs. Une partie de ce que vous trouverez dans cette catégorie comprendra :

  • Brosse métallique en acier
  • Scie à métaux
  • Pinces à souder
soudage de l inox

Sécurité et sécurité personnelle

Le soudage peut être un processus dangereux. Toute cette lumière, cette chaleur et ces étincelles peuvent être dangereuses. C’est pourquoi vous devez disposer de l’équipement de sécurité adéquat pour réduire les risques de blessures. Certains de ces éléments de sécurité sont :

  • La table de soudage
  • Le rideau de soudage

Pour votre sécurité personnelle, les outils dont vous aurez besoin sont les suivants :

  • Casques de soudage.
  • Veste
  • Protège-oreilles
  • Visière de meulage
  • Bottes de travail
  • Lunettes
  • Gants de soudage

Si vous avez tous ces éléments à portée de main, y compris, bien sûr, le matériau à travailler, vous êtes à mi-chemin pour souder de l’acier inoxydable sans trop de difficultés.

Est-il difficile de souder de l’acier inoxydable ?

Les débutants se posent de nombreuses questions sur le soudage de l’acier inoxydable. L’une de ces questions est de savoir s’il est difficile de souder de l’acier inoxydable.

Plusieurs qualités rendent le soudage de l’acier inoxydable relativement délicat. Par exemple, il retient très bien la chaleur. Si cela peut sembler une bonne chose, ce n’est pas vraiment le cas si vous êtes un soudeur débutant. Lorsque ce matériau est exposé à des températures élevées, il peut se déformer, voire se déformer lorsque vous le refroidissez.

Autre chose, l’acier inoxydable ne cache pas ses déformations, pour ainsi dire. Il laisse apparaître toutes les éraflures subies lors du processus de soudage. L’acier se raye facilement, vous devez donc prendre des mesures avant de commencer si vous ne voulez pas que cela arrive.

Tous ces éléments impliquent que l’acier inoxydable n’est pas le matériau le plus facile à manipuler. Il peut être délicat pour le débutant, mais le soudeur expérimenté aura beaucoup de plaisir à le travailler.

procéder de soudure inox

Types d’acier inoxydable

Il existe cinq types d’acier inoxydable. Ils sont classés en fonction de leur microstructure, c’est-à-dire de leur composition chimique et du processus de création. La microstructure est un facteur important car elle affecte la résistance, la ductilité et d’autres caractéristiques de l’acier.

Bien qu’il existe cinq types d’acier inoxydable, trois d’entre eux sont ceux que l’on trouve aujourd’hui dans les ateliers de fabrication de mâts. Ce sont les suivants

  • austénitique
  • Martensitique
  • Ferritique

Austénitique

Ce type d’acier est probablement l’option la plus courante sur le marché. Il a été largement adopté et est utilisé pour l’usinage et la fabrication.

Martensitique

Également connu sous le nom d’acier inoxydable dur, cette excellente option est utilisée dans les applications de haute qualité qui requièrent un usage intensif. Vous le trouverez utilisé pour le rechargement dur et des applications similaires.

Ferritique

Le dernier type de cette liste est le type d’acier inoxydable le moins cher. Il est moins cher que les autres, ce qui en fait une option intéressante pour les personnes qui ne recherchent pas des matières premières coûteuses. En raison de son faible coût, on le trouve dans des produits de consommation tels que les pièces d’échappement des véhicules.

Il existe un quatrième type, qui n’est pas aussi populaire que les autres. Il s’agit de l’acier inoxydable duplex, qui a la particularité d’être une combinaison d’acier inoxydable austénitique et ferritique. Il combine les microstructures de ces deux types d’acier. L’avantage est qu’il est plus résistant et plus dur que les composants de base. L’inconvénient, cependant, est qu’il est plus difficile à souder.

Le dernier type d’acier inoxydable est l’acier à durcissement par précipitation. Cet acier est composé d’autres alliages. Ces nouveaux alliages sont infusés pour améliorer la résistance. Bien que cela soit formidable, cela le rend plus cher que vos options habituelles. Avec l’acier duplex, il est particulièrement adapté aux applications à haute performance.

Les bases du soudage de l’acier inoxydable

Avant de commencer à souder votre acier inoxydable, vous devez garder certaines choses à l’esprit. Dans cette section, nous allons examiner certaines des étapes nécessaires pour que vous puissiez tirer le meilleur parti de votre session de soudage.

Préparation du métal

Tout d’abord, vous devez préparer le métal. Il s’agit notamment de nettoyer le métal ou l’acier avant de souder. Il est important de nettoyer le métal car le matériau est assez sensible.

Vous devez également vous munir de vos outils. Lors du soudage, vous ne devez utiliser que des marteaux et des brosses sur l’acier, car l’acier au carbone est très sensible. Cela signifie que si vous avez utilisé une brosse sur de l’acier au carbone, vous devez éviter de l’utiliser sur de l’acier inoxydable. Si vous ne tenez pas compte de cette consigne, l’acier au carbone peut s’incruster dans l’acier, ce qui accélère la corrosion.

Choix du fil et du gaz de protection

Le fil et le gaz de protection utilisés dépendent du type de soudage que vous souhaitez réaliser. Il est essentiel de bien choisir le gaz.

Pour améliorer votre démarrage, il est recommandé d’utiliser de l’argon pur ou une combinaison d’argon et de gaz mineurs.

Si vous utilisez la méthode MIG pour le soudage, vous pouvez alors employer un débit de gaz élevé.

Comment souder l’acier inoxydable

Le soudage de l’acier inoxydable implique l’utilisation de différentes techniques, que nous allons toutes examiner dans cet article.

Techniques de soudage à utiliser

Comme nous l’avons souligné précédemment, il existe différentes façons de souder l’acier inoxydable. Dans cette section, nous abordons certaines de ces méthodes.

Comment souder l’acier inoxydable par MIG

Certains se demandent s’il est possible de souder de l’acier inoxydable par MIG. C’est certainement possible. Cependant, il y a des choses que vous devez mettre en place. Tout d’abord, la machine MIG doit être correctement installée avant votre soudure.

Pour ce type de soudage, il est recommandé d’installer une gaine de fil en téflon. Cela vous offre une bonne alimentation du fil et empêchera toute contamination de la ligne. L’acier inoxydable est un excellent matériau, très durable, mais il se contamine facilement. Par conséquent, assurez-vous de suivre les étapes indiquées ici pour garantir un soudage correct de l’acier.

Voici quelques conseils sur ce type de soudage :

  • Assurez-vous que la torche MIG est bonne avant de commencer à souder.
  • Il peut être prudent d’avoir une torche plus grande que celle que vous utilisez pour l’acier ordinaire.
  • Un autre conseil est que vous ne devez utiliser que des brosses métalliques pour ce type d’acier.

La soudure MIG s’effectue à l’aide de soudeuses MIG.

meilleure façon de souder l inox

Comment souder l’acier inoxydable en TIG

Parmi les différents types de soudage, le soudage TIG est considéré comme le meilleur en termes de qualité et de durabilité. Il s’agit donc du type de soudage le plus couramment utilisé. Dans ce procédé, l’apport de chaleur est faible. Il convient donc parfaitement à ceux qui souhaitent utiliser un matériau fin.

Le gaz utilisé dans ce procédé est généralement de l’argon, bien qu’il soit mélangé à des gaz comme l’hélium, l’azote et l’hydrogène en fonction de votre projet.

Comment souder l’acier inoxydable par points

Ce style suivant est l’une des façons les plus simples de souder. Vous pouvez le souder à plat ou à l’horizontale. Bien que vous puissiez le faire en montant ou à la verticale, l’inconvénient est que la baguette brûle rapidement et que vous risquez de ne pas obtenir le résultat souhaité.

Lors du soudage à l’arc de l’acier inoxydable, quelques conseils peuvent vous aider. L’une des façons de souder correctement est de régler l’ampérage à un niveau bas. Avec un faible ampérage, les baguettes ne deviennent pas si chaudes rapidement et n’abîment pas les choses.

Une autre chose à faire est de prêter attention à la température de la molette. L’arc doit également être assez serré et vous devez utiliser un angle de poussée pour le soudage vertical.

Conseils pour le soudage de l’acier inoxydable :

Lors du soudage de ce type d’acier, un conseil essentiel à garder à l’esprit est la température du processus. Vous devez veiller à ce que les températures du métal à souder et du métal de base soient correctes. Sinon, vous aurez des problèmes de performance. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à gérer la température pendant le soudage.

  • Utilisez des bâtons indicateurs de température. Ils vous aideront à confirmer la température. L’inconvénient est qu’ils ont une portée limitée.
  • Vous pouvez également avoir besoin de bâtons différents pour chaque température.
  • Une autre astuce consiste à utiliser des thermomètres électroniques à infrarouge.
  • Il existe des sondes de température de surface qui vous aident également à contrôler la température.

Quel est le meilleur type de soudage pour l’acier inoxydable ?

Nous avons examiné les différents procédés de soudage pour ce matériau. Alors, lequel d’entre eux est le meilleur ? La réponse n’est pas aussi simple qu’on pourrait le croire. Vous pouvez souder l’acier inoxydable à l’aide des procédés MIG, TIG et à la baguette. Chacun de ces procédés donne des résultats différents.

Si vous recherchez le meilleur procédé, voici les facteurs que vous devez garder à l’esprit :

  • L’aspect du cordon
  • L’épaisseur du métal
  • Le coût
  • La rapidité du procédé

Si vous cherchez à créer quelque chose d’élégant, beaucoup vous recommandent d’utiliser le soudage TIG. Elle vous offre un meilleur niveau de finesse.

Toutefois, si vous êtes davantage préoccupé par la rapidité et l’efficacité, le soudage MIG est peut-être mieux adapté à votre travail.

Certaines soudeuses polyvalentes peuvent prendre en charge différents types de soudage.

Dernières réflexions sur la soudure inox

L’acier inoxydable est une invention qui a changé différentes industries et en a créé de nouvelles. Si vous cherchez à souder de l’acier inoxydable, vous devez décider des qualités que vous voulez lui donner. Si vous voulez quelque chose d’abordable, le soudage par points est le meilleur choix. Si le matériau est fin, le soudage TIG est la bonne solution. Dans cet article, nous avons examiné les différents types d’acier inoxydable et les différentes techniques de soudage de l’acier inoxydable. Nous espérons que ce guide sur la façon de souder l’acier inoxydable vous aidera à tirer le meilleur parti de votre matériau.